Lignes Express et Emploi

Print

Lignes Express et Emploi

Lignes Express et Emploi

Fort du succès rencontré à chaque lancement de Linéo dont les fréquentations ont largement dépassé les objectifs fixés, deux nouveaux services de bus vont voir le jour afin de venir compléter l’offre existante. Ils ont pour objectif de mailler davantage les territoires, créer et multiplier les points de connexion avec le réseau structurant et toujours mieux répartir les flux entre bassins d’emploi et habitat. En ciblant plus spécifiquement les territoires, les modes de vie et les besoins des usagers, les lignes Express et les lignes Emploi offriront des services parfaitement adaptés aux voyageurs

Lignes Express, pour la mobilité des zones périurbaines

Le réseau des lignes Express a pour vocation de répondre aux besoins de mobilité des zones périurbaines éloignées afin de pouvoir les rabattre sur les lignes A et B du métro.

L’ enjeu est de relier des zones d’habitats et/ou d’activités en minimisant le nombre d’arrêts afin de garantir des temps de parcours performants. Au regard du volume de déplacements observés, l’offre Express va être étudiée sur cinq territoires :

Les études des lignes Express Pechbonnieu et Saint-Lys seront lancées en 2019 puis suivront celles du Nord et du Sicoval.

 

Lignes Emploi, une fréquence adaptée aux salariés

L’agglomération toulousaine concentre plus de 420000 emplois salariés privés et plus de 100000 emplois publics. Plusieurs pôles économiques de l’agglomération souffrent aujourd’hui d’un déficit d’accessibilité en raison de la congestion automobile et d’une desserte insuffisante par les transports en commun. Pour améliorer l’accès en transports à ces pôles d’emploi, des lignes spécifiques dédiées à l’emploi vont être développées. Ce nouveau service permettra de proposer un produit adapté aux zones d’emploi avec une fréquence en heure de pointe adaptée au nombre d’emplois desservis. Les nouvelles Lignes Emploi fonctionneront du lundi au vendredi et le samedi pour les lignes desservant également des zones commerciales.

Les maillons Est et Ouest de la Ceinture Sud seront livrés fin 2020 et seront les premières lignes Emploi. Sur les autres secteurs, les études seront lancées dès 2020. Le maillon Ouest de la Ceinture Sud desservira 24000 habitants et 42500 emplois du lundi au vendredi avec une fréquence de 10 minutes en heure de pointe et 30 minutes en heures creuses. Elle parcourra 15 kilomètres de l’Oncopole à Colomiers Gare.

 

Vignette